La peinture à effet béton : Comment procéder ?

La peinture à effet béton présente aujourd’hui un grand intérêt en décoration intérieure. Cette peinture à effet industriel a l’avantage d’imiter à la perfection l’apparence du béton, sans toutefois lui emprunter son caractère froid et difficile à nettoyer qui constitue un inconvénient majeur.
Cette tendance récente encore appelée enduit béton est séduisante et peut s’appliquer sur de nombreuses surfaces. L’on peut ainsi avoir une peinture pour le carrelage du sol avec un effet de béton ciré, ou appliquer cette peinture sur des surfaces telles que les meubles ou les revêtements de sol.
Son usage ne se limite donc pas au simple effet de peinture au mur et l’enduit béton s’applique aussi sur un plan de travail ou dans une salle de bains, sur tout matériau capable de le recevoir. Apprenez-en plus ici sur comment s’applique la peinture à effet béton et sur la préparation nécessaire.

Choisir sa peinture

Selon le support auquel elle est destinée, il est possible de choisir de la peinture à effet béton :

  • Lavable qui peut être nettoyée à l’aide d’une éponge mouillée ;
  • Lessivable dont le nettoyage nécessitera de l’eau et des produits de lessive.

Le choix de la peinture concerne également sa couleur qui peut aller du gris clair au noir en passant par de nombreuses autres variantes.
Sur le registre de l’aspect, il est possible d’obtenir de la peinture à effet béton ciré, de la peinture satinée, de la peinture mate ainsi que diverses autres options.

Préparer la surface

Si la peinture à effet béton peut s’appliquer sur de nombreux matériaux et surfaces, il faut d’abord s’assurer que ces surfaces peuvent effectivement recevoir une telle peinture à effet. Le recours à une entreprise de peinture permet de se renseigner utilement à ce sujet.
Après cette vérification, le type de préparation à effectuer varie en fonction du support.

Un mur

La préparation est essentielle pour un mur. Elle suppose de combler toute fissure et de lisser toute imperfection du mur avec de l’enduit destiné à cet effet. Un ponçage suivi d’un nettoyage et d’un dépoussiérage sont ensuite nécessaires.
Dans le cas d’un mur sale, un lessivage peut s’imposer. Il faut alors attendre le séchage complet avant d’appliquer la peinture.

Un carrelage

Pour un carrelage en bon état, un nettoyage est suffisant en guise de préparation. En présence d’imperfections, il est nécessaire de réparer celles-ci ou de remplacer les carreaux les plus abîmés.

Du bois

La préparation pour le bois consiste à en nettoyer la surface puis à la poncer légèrement afin de la lisser autant que possible. Dans l’éventualité où ce traitement fait apparaître des trous dans le bois, il convient de les boucher avec de la pâte que l’on laissera sécher avant un nouveau ponçage.
Un dernier nettoyage permet alors de débarrasser la surface de toute impureté avant d’appliquer la peinture à effet béton.

Appliquer la peinture à effet béton

Une première couche

Deux couches de peinture sont nécessaires pour obtenir l’effet recherché. Il faut ainsi appliquer une couche d’accroche à l’aide d’un rouleau ou d’un pinceau, en fonction de la taille de la surface à couvrir. Une autre technique préconise l’usage d’une spatule pour l’application.
Cette première couche doit ensuite sécher entièrement avant que soit appliquée la seconde couche. Si elle laisse voir de la transparence par endroits, cela n’est pas un problème car de toute manière, l’épaisseur finale de la peinture à effet béton ne doit pas excéder 1 millimètre, sous peine de se fissurer.

Une deuxième couche

La seconde couche s’applique en appuyant de façon ferme sur la spatule, afin d’obtenir l’effet de la peinture sur un mur en béton. Elle peut également s’appliquer au moyen d’une taloche avec laquelle l’on racle la surface à peindre avec des mouvements croisés en X.
Il faut ensuite laisser sécher entièrement, conformément au délai indiqué par le fabricant de la peinture, avant d’appliquer les finitions. La peinture effet béton Tollens présente clairement toutes les indications nécessaires à une application sereine.

Des finitions

La première finition consiste à polir la surface peinte à l’aide de papier grain, ou à la poncer avec une laine d’acier. Les deux techniques produisent l’effet recherché. Il faut ensuite dépoussiérer avec un chiffon, mais sans eau ni produit de nettoyage.
Deux couches de vernis sont ensuite à appliquer à l’aide d’un pinceau ou d’un rouleau, la deuxième plus fine, devant s’appliquer après séchage de la première.
Lorsque l’on n’a pas employé une peinture à effet béton ciré pour un mur ou une autre surface, cet effet de béton ciré peut être obtenu en enduisant de baume ou de cire la surface peinte.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *