Installer un poêle à bois chez soi

Un poêle à bois est un excellent moyen de chauffer une pièce sans augmenter votre facture énergétique ni utiliser de pétrole. Ces derniers fournissent un feu agréable provenant d’une source d’énergie renouvelable et peu coûteuse, ce qui en fait le choix idéal pour les familles économes ou soucieuses de l’environnement. Cependant, son installation doit se faire de façon minutieuse et spécifique. Voici les étapes.

Choisir un poêle et préparer l’installation

Désignez un emplacement dans votre maison pour votre poêle, bien avant le moment de l’acheter. Si vous n’y connaissez rien, Faites appel à Kbane. Comme ce sont des appareils de chauffage, vous aurez généralement besoin du poêle, le premier jour de la journée. Pour optimiser davantage l’efficacité de votre poêle à bois, essayez de choisir un emplacement dans une pièce particulièrement bien isolée. Gardez à l’esprit que chaque poêle à bois nécessite une cheminée. Tenez cela en compte lorsque vous choisissez un emplacement pour votre poêle.

Surveiller l’évaluation du poêle lors du choix d’un endroit approprié

Les poêles à bois peuvent être très chaudes lors de l’utilisation. Le chauffage et la ventilation du poêle peuvent être effectués dans un endroit sûr et sécurisé. Votre poêle peut dépendre de votre lieu de résidence, du caractère combustible de votre résidence, du type et de la taille du poêle à bois que vous possédez. En cas de doute sur les caractéristiques nominales de votre poêle, contactez le fabricant de votre poêle.

  • Choisissez un poêle à bois certifié

Lorsque vous magasinez pour des poêles à bois, assurez-vous de vouloir acheter le plus possible. Les poêles certifiés porte souvent une étiquette en papier provisoire et une étiquette en métal permanente.

  • Choisissez un poêle qui convient à vos besoins

En règle générale, plus un poêle à bois est grand, plus il peut devenir chaud lorsqu’il est plein de bois brûlant. Ainsi, les petites pièces peuvent devenir extrêmement chaudes à cause de la chaleur fournie par un poêle à bois particulièrement grand. Cela équivaut à la puissance maximale d’un petit réchaud ou moins, même en hiver.

  • Installer votre nouveau poêle

Avant de commencer, informez vos responsables locaux. Comme de nombreux projets de construction, l’installation d’un poêle à bois peut nécessiter l’autorisation de votre gouvernement local pour garantir le respect des règles de sécurité. Toutefois, si vous souhaitez changer de maison, contactez le bâtiment ou ayez une idée de ce qui n’est pas légal.

  • Posez un tampon de sol non combustible à l’endroit où votre poêle se trouvera

Ce tampon, en brique, en céramique, en béton ou en une autre substance incombustible, devrait affleurer le sol existant de votre maison. Les tampons de sol sont essentiels pour un fonctionnement en toute sécurité du poêle à bois, car ils garantissent que les étincelles ou les braises qui tombent du poêle n’entrent en contact qu’avec le tampon, pas le sol, réduisant ainsi le risque d’incendie.

  • Ajoutez un écran thermique pour protéger les murs inflammables

L’installation d’un écran thermique sur les murs autour du site de votre poêle, peut réduire davantage les risques de dommage ou d’incendie. Les écrans thermiques sont souvent fabriqués en tôle, qui est relativement simple à poser sur les murs existants.

  • Déplacer avec précaution, le poêle en position

Si vous n’avez pas engagé de déménageurs professionnels pour vous aider à positionner votre poêle, vous devrez le déplacer vous-même. Les poêles à bois sont en métal et peuvent être extrêmement lourds. Assurez-vous donc de prendre toutes les mesures nécessaires pour vous protéger lorsque vous déplacez le poêle.

  • Installez une cheminée et connectez-la à votre poêle, si nécessaire

Une cheminée qui fonctionne bien est absolument essentielle pour tirer le meilleur parti de votre poêle à bois.

  • Installer un poêle à bois

Envisagez de faire appel à des professionnels certifiés pour installer et inspecter votre poêle. Installés correctement, les poêles à bois peuvent être une aubaine pour votre maison. Mais, mal installés, ils peuvent être une corvée et même un grave danger.