Comment réussir l’aménagement paysagiste d’une cour en béton ?

Peu importe l’objet, une fois qu’il est beau, il suscite admiration et contemplation. De la même manière, l’on voue toute une attention à sa décoration intérieure. De la même manière, il faut faire pareil avec la cour et les jardins, car ce sont les premiers endroits qui accueillent le visiteur. Très souvent, les espaces verts sont sollicités pour cette décoration extérieure. Avec des fleurs et du gazon, ils créent le cadre admiratif qui séduit tout le monde. Mais, que faire quand l’on ne dispose pas d’une cour qui puisse accueillir des plantes ? Il existe des techniques d’aménagement paysagistes, qui permettent de refaire le sol en béton et lui donner un réel côté décoratif. Cependant, pour le réussir, il est indispensable de suivre minutieusement les étapes, au risque de ne pas obtenir le résultat désiré. Découvrez à travers cet article, la procédure pour réussir l’aménagement paysagiste d’une cour en béton.

Que savoir de l’aménagement paysager ?

L’aménagement paysager, encore appelé aménagement extérieur, est l’ensemble des techniques artistiques et scientifiques utilisées pour refaire l’apparence d’un sol, du point de vue esthétique et sanitaire. Il part de la conception, à la création puis à l’entretien des espaces aménagés pour la décoration. L’aménagement paysagiste du béton, est une forme un peu plus poussée de décoration de sol extérieur. Il consiste à mettre en valeur, le granulat utilisé pour la fabrication du béton, afin de lui donner un côté décoratif. Procédé un décor minutieux, il n’est réussi que lorsque toutes les étapes sont très bien respectées. C’est pourquoi il est prudent de confier un aménagement de cour en béton, aux professionnels de la matière. Ils disposent de toute l’expertise pour obtenir l’effet recherché.

Réussir l’aménagement paysagiste d’une cour en béton

L’aménagement paysager du béton, est une pratique qui consiste à utiliser le granulat d’un béton fraîchement posé, à des fins de décoration. Très souvent, les allées, les cours et les terrasses, sont les endroits où cette décoration est appliquée. Et pour cela, la première étape sera la désactivation du béton. Après avoir coulé le béton sur la partie voulant servir de cadre de décoration, on pulvérise immédiatement un produit désactivant, qui empêche la surface de sécher. Le produit doit rester plusieurs heures, le temps que la profondeur puisse se solidifier. Pour un rendu final parfait, il est indispensable de veiller à ce que le désactivant soit pulvérisé de façon homogène sur toute la surface du béton. Ceci permettra plus tard, d’avoir une surface révélée de même niveau. Suivant la surface couverte, on utilise une brosse ou un souffleur pour retirer la couche de ciment en surface. L’utilisation d’un souffleur à très haute pression est recommandée, car il permet le décapage avec efficacité de la couche de ciment à la surface. L’apparence de la décoration finale dépend en grande partie, du type de gravier utilisé. Ainsi, entre taille et couleur du gravier, il faut savoir faire son choix. Contrairement à ce que l’on pourrait penser, le béton désactivé est d’une grande robustesse. Il résiste facilement aux chocs, aux rayons UV, aux variations de température et surtout aux intempéries. Après plusieurs années, la décoration du béton désactivé reste toujours la même, à cause de sa grande capacité de résistance. Le béton désactivé ne nécessite pas un grand entretien, pour conserver son éclat sur la durée.