Risques liés au transport: comment protéger ses marchandises?

Le déplacement et le transfert sont les mots emblématiques de la scène industrielle actuelle. L’État dans lequel votre marchandise arrive entre les mains de votre client est un véritable miroir reflétant la renommée de votre entreprise. En d’autres termes, si vos produits perdent de leur qualité au cours du processus de transport, votre client sera insatisfait et vous aussi. Comment protéger votre marchandise en les transférant d’un point à un autre ? Cela va-t-il vous coûter cher ? Nous vous avons concocté une sorte de mode d’emploi pour éviter de détériorer vos produits.

 

1- Protection lors du chargement

Que le transport choisi soit terrestre, aérien ou maritime, il faut protéger sa marchandise à partir du moment où on commence à la transférer dans des caisses ou des conteneurs.

Il y a des normes internationales de protection, mais il faut surtout tenir compte de la nature de la marchandise et les particularités de chaque produit.

La première étape consiste à tout emballer, c’est-à-dire à protéger physiquement les produits. Évitez le suremballage qui engendre du gaspillage et une surchauffe pour la marchandise.

Pour bien emballer vous pouvez utiliser du plastique, des cartons, des caisses en bois, des cornières si vous avez des objets à angles fragiles

 

La deuxième étape est celle de l’arrivage ou la stabilisation de la marchandise avec des matériaux de protection. Si vous déposez vos produits dans des conteneurs, assurez-vous qu’ils sont bien étanches, que le plancher soit solide ou protégé par des palettes en bois et que l’humidité y soit constante. Pour davantage de protection, optez pour des conteneurs à isolation thermique et munis d’absorbeurs d’humidité. Une fois toute la marchandise posée à l’intérieur, entourez-la de filets anti-chute que vous lierez à des anneaux. Calez par la suite les cartons avec des coussins d’air pour stabiliser le tout.

 

Pour des raisons de sécurité, n’oubliez pas d’avoir des conteneurs solides en plombs, des cadenas et pensez même à poser des scellés de sécurité inviolables.

 

2- Protection au cours du trajet

La protection durant le transport sert à conserver l’état dans lequel vous avez laissé votre marchandise lors du chargement. Cette étape dépend de la nature du transport :

  • Transport terrestre : Faire attention aux secousses et aux chocs. Faites des pauses durant le trajet pour resserrer l’arrimage et éviter que la marchandise se tasse.
  • Transport maritime : Le premier risque est l’eau. Si vous avez eu les bons gestes lors chargement, vous ne risquez pas grand-chose. Assurez-vous tout de même de l’étanchéité des cales de bateau et des conteneurs.
  • Transport aérien : La marchandise s’entasse facilement quand elle est placée dans la soute d’un avion. Le transport aérien coûte cher et la pression est un facteur de déformation de produits. En emballant, ne serrez pas la marchandise et laissez le tout «respirer».

 

3- Protection lors du déchargement

À l’instar du chargement, le déchargement est une étape qui met beaucoup à risque la marchandise. Procédez par étapes et lentement pour éviter de détériorer les produits.

N.B : si vous transférez la marchandise pour un deuxième transport, pensez à assurer votre marchandise.