Aménagements intérieurs - Solutions constructives

L’escalier de la maison : faire le bon choix !

Fiche publiée le 22/07/2014

L'escalier est un aménagement qui doit être confortable à l'usage et garantir la sécurité des habitants : il peut aussi jouer un rôle esthétique et thermique.
escalier en béton


Nous ne prêtons pas trop attention à l’escalier dans notre maison, car nous sommes souvent plus intéressés par les façades, les fenêtres, les revêtements de sol … et pourtant  nous l’empruntons de nombreuses fois quotidiennement pour nous déplacer d’un niveau à l’autre (présence d’un sous-sol, d’un étage etc.…). Il faut donc, au moment de construire, faire le bon choix !

Confort et sécurité : deux points fondamentaux
 

Plusieurs aspects doivent nous guider :

  •   l'escalier doit être confortable pour tous quels que soient l’âge  et la condition physique et qu’il permette le passage d’objets qui peuvent être volumineux (mobilier par exemple)

Pour obtenir ce confort il faut obligatoirement respecter certaines dimensions :
Pour les marches : leur profondeur (le giron g) doit être au minimum de 24 cm et leur hauteur (h) inférieure ou égale à 18 cm. La largeur minimale de l’escalier est  de 90 cm et la hauteur entre le nez de la marche et le plancher haut (échappée) est au minimum de 2,0 m.

  •   L'escalier doit aussi assurer une bonne sécurité. Il doit être équipé d’une (ou deux) rampe, permettant d’assurer son équilibre, située à 90 cm au dessus  du nez de marche.Il peut aussi être revêtu d’un matériau antidérapant.Il doit d’autre part, en cas d’incendie, garantir un temps minimum de stabilité pour permettre une évacuation sûre et l’accès des secours.

Formes et matériaux : des choix raisonnés

De très nombreux types d’escalier sont proposés :

  • choisir la matière : en bois, en acier, en verre et … en béton (les plus courants) . Pour ces derniers ils sont soit réalisés sur place par le maçon, soit fréquemment préfabriqués et installés en cours de construction.
  • choisir la forme : souvent imposée par l’espace disponible. Forme droite  (volée droite) ou formes tournantes (quart  tournant, deux quarts tournants, balancé, hélicoïdal …)
  • Enfin leur constitution : Monobloc (l’escalier n’est fait que d’un seul ensemble indissociable) ou marche par marche  montée sur des supports

Un choix technique et esthétique

Pour bien choisir leurs formes et dimensions, il faut  consulter un professionnel et lui fournir les données (précises) suivantes :

  • Les dimensions de la cage d’escalier réservée dans le plancher
  • l’épaisseur du plancher, la hauteur à franchir,
  • la largeur du passage,
  • les points de départ et d’arrivée (droit, latéral…)

Raisonner techniquement n’est cependant pas suffisant : l’escalier dans une maison n’est pas seulement un ouvrage fonctionnel, c’est aussi un objet esthétique ! Le choix de la forme et du matériau sont aussi des éléments décisifs permettant l’intégration de cet élément dans l’intérieur recherché.

Le choix du béton

  • Le béton ne nécessite aucun d’entretien et vieillit parfaitement (pas de grincements de l’escalier à l’usage par exemple).
  • Très stable au feu (plus d’une heure), il est un gage de sécurité essentiel.
  • Réalisé à l’aide de ciment gris ou de ciment blanc, le béton offre une vaste palette de couleurs associée à de très nombreuses finitions (brute, sablée, lavée, polie…) !

Mais un autre point doit être considéré : réalisé en béton, l’escalier est un élément « lourd » qui  augmente de façon notable l’inertie globale de la construction. Sa présence, en captant les calories au bon moment (dans la journée) et les restituant en décalage (la nuit), est alors un élément de confort essentiel en étéC’est une bonne solution pour redonner une inertie à des structures plus légères comme les constructions en bois par exemple.
 

Voir aussi...

L'inertie thermique, qu'est-ce que c'est ?

L'inertie thermique, qu'est-ce que c'est ?

Dans un pays où la construction est traditionnellement minérale, les effets de l'inertie thermique ...


Qualité de l’air intérieur : un enjeu majeur de notre habitat durable

Qualité de l’air intérieur : un enjeu majeur de notre habitat durable

Construire une maison économe en énergie, préservant au maximum les ressources naturelles de notre planète est devenu un objectif majeur. Aujourd’hui, on sait trouver des matériaux et des modes constructifs permettant d’atteindre ces performances à un coût raisonnable. Ces  nouvelles constructions sont le plus souvent bien orientées, isolées, très étanches…mais le souci d’obtenir un environnement intérieur le plus sain possible est assez rar...


Sols en béton ciré

Sols en béton ciré

Il a le charme contemporain. Il aime la lumière....


Construire en béton

Fondations, murs, planchers, le béton propose un panel complet de solutions pour construire sa maison.

 

Maisons récompensées

Palmarès 2011 et 2012

Découvrez sur une carte la localisation des maisons récompensées en 2011 et en 2012.

carte de france

Nuage de Tags