Cas pratique

Allan (26). Confort thermique sans climatisation, ni chauffage


Dans la Drôme, une maison passive en béton qui se passe de climatisation et de chauffage !

A 5 mn de Montélimar dans la Drôme, la maison passive conçue et dessinée par l’architecte Valérie Gug-Foucher tient ses promesses. Livrée à l’été 2011, elle réussit le pari d'offrir un confort thermique constant, hiver comme été, sans aucun système de chauffage, ni de climatisation. L'architecte, formée en Allemagne et adepte du Passivhaus, a fait le choix du béton (dalle, murs et plafond) pour réaliser cette maison passive. Un parti-pris qui explique grandement cette réussite. Explications.

Une maison qui sait tirer parti de son environnement

Située dans une zone climatique tempérée (H2d), la maison a été conçue en accord avec son environnement. Une architecture compacte, qui ne comporte aucune ouverture au nord et juste 3,5 m2 à l'ouest et une orientation qui permet de valoriser au maximum les apports naturels de lumière et de chaleur par de larges baies vitrées au sud (41m2) et à l'est (15m2). Des fenêtres en triple vitrage et un puits canadien en gré vitrifié sont ainsi suffisants pour subvenir aux besoins de chaleur de la maison. 

Le choix du béton pour une inertie d'excellence

La maison a été implantée de façon à respecter la topographie du terrain en terrasse. Les fondations et le plancher bas ont été remplacés par un radier sur terre plein dans lequel à été incoporé un isolant sous dalle appelé Wolf Thermo module radier sur terre-plein, un système "autoporteur" qui permet d'éliminer tous les ponts thermiques périphériques des fondations. Partiellement enterré, le RDC a été traité au nord et à l'ouest en béton banché. Partout ailleurs c'est le bloc béton qui a été utilisé pour les murs. « le béton par son inertie thermique est plus à même d’assurer un confort constant dans les régions où l'on cherche autant à combattre le chaud que le froid », explique Valérie Gug-Foucher, « de fait, il est le matériau le plus adapté au climat de la Drôme. Il préserve la fraicheur en été pendant la journée et stocke la chaleur en hiver, ce qui permet de garder une température constante de 20°C pendant la journée en période froide ».

Un dispositif d’isolation optimal

L’isolation de la maison a été réalisée par l'extérieur (ITE) pour supprimer les ponts thermiques, à l'aide de plaques de polystyrène de 26 cm d’épaisseur fixées au niveau des murs et enduites. La toiture a quant à elle été isolée avec 37 cm de ouate de cellulose.

Résultat, « si l'on prend les températures les plus extrêmes de ces deux dernières années (-18°C à + 37°C à l'extérieur)»,  témoigne Valérie Gug, « la température dans la maison a oscillé entre 19°C au minimum dans la nuit en hiver et 26 C° au maximum en fin de journée en plein été ».

Des équipements de qualité

Pour diminuer au maximum les dépenses énergétiques, l’intérieur est équipé d’un ensemble complet d’appareils électriques de classe A+++ et d'un éclairage LED. Une VMC double-flux très performante (93% de récupération de chaleur) associé à un puits canadien en gré vitrifié, assure la stabilité de la température en toutes saisons.  Enfin, l’eau chaude est produite par des capteurs solaires.

Au final, la consommation énergétique de cette maison ne dépasse pas 2 kWhep/m²/an (pour une référence BBC de 45 kWh/m²/an en zone H2d)

Le projet a certes engendré des surcoûts (1750 €/m2 contre 1500 €/m2 en BBC) mais qui sont compensés par l’absence de système de chauffage. L'inertie du bâti et les apports de lumière et de chaleur issus des surfaces vitrées sont en effet suffisants.

«540 € / an, c'est ce que nous coûte la maison, toutes énergies confondues ». Une réussite.

Infos maison

Constructeur :

Idea Tectum / Valérie Gug-Fouché
Téléphone : 04 75 98 41 27
Site web : http://www.ideatectum.eu/

Lieu :

Drôme - Allan

Superficie :

200 m²

Prix (hors foncier) :

De 200 001 à 300 000 euros

De 200 001 à 300 000 euros

Solutions constructives

Bloc béton
Béton banché

Votre commentaire

1 commentaire déposé

Maisons récompensées

Palmarès 2011 et 2012

Découvrez sur une carte la localisation des maisons récompensées en 2011 et en 2012.

carte de france

Nuage de Tags